La scarlatine adulte se manifeste par une rougeur de la gorge. Cette rougeur se répand par la suite sur tout le corps couvert d’éruptions. La personne présente une fièvre élevée, une angine, des vomissements et des douleurs abdominales. La femme enceinte n’est pas non plus épargnée par cette pathologie. Elle a mal à la gorge et présente des éruptions cutanées. En donnant pourtant naissance à son bébé, elle ne la lui transmet pas et le bébé ne présente aucune malformation ou autres effets secondaires de la scarlatine. Il existe trois formes de scarlatine chez l’adulte, la forme toxique-septique qui présente des signes graves comme le pouls faible, les hémorragies, la fièvre et une hypotension. Le malade émet des sons étouffés au cœur et ses membres sont anormalement froids. Avec cette forme, elle  se complique et développe des otites, des maladies articulaires, cardiaques, une angine nécrotique ainsi qu’une maladie du rein. Une autre forme de la scarlatine est le cialis générique qui se traduit par des changements dans la nature de l’oropharynx catarrhale ou de cicatrices pâles. Ces signes sont assez légers pour que la personne touchée soit inquiétée et l’éruption disparaît après quelques jours.

 

Qu’est ce qui engendre la scarlatine chez l’adulte ?

Un adulte peut contracter la scarlatine à travers l’air s’il fréquente le même milieu qu’un autre malade, enfant ou adulte. Un simple contact avec des appareils ménagers suffit pour transmettre l’infection. Une personne est seulement atteinte de la pathologie une fois dans sa vie excepté si la souche de la bactérie est différente.

 

Comment prendre soin d’un adulte atteint de la scarlatine ?

Le malade peut être soigné à domicile durant 10 jours. Il prendra un antibiotique soit de l’amoxicilline, de la pénicilline ou de macrolide s’il est allergique durant 6 jours. Le paracétamol apaise les maux de tête et à fait baisser la fièvre. Durant le traitement, le malade doit rester au lit durant 7 jours consécutifs sans oublier d’adopter un mode de vie sain. Une bonne hydratation est préconisée et le régime alimentaire comprend essentiellement des liquides et des aliments mous dont les compotes, les yaourts et les soupes. En respectant ce traitement, le malade favorise sa guérison et évite de développer d’autres infections. Une fois que les signes apparaissent, il est préférable de consulter un médecin afin d’être fixé s’il s’agit d’une urticaire ou d’une scarlatine. Consulter rapidement le médecin évite toutes les aggravations. Chez la femme enceinte, elle est sous surveillance durant quelques jours en vue de contrôler son taux d’albumine dans les urines pour éviter la complication rénale.

 

Autour du même sujet :

Quelles solutions adopter pour bien traiter la scarlatine ?

Quel réflexe en terme de prévention au niveau de la scarlatine avoir ?

La contagion de la scarlatine un mythe ?

Quels sont les symptomes de la scarlatine à détecter ?

Comment traiter la scarlatine lors d’une grossesse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>